Consultation du 26 juin 2016

Qu’en est-il du bruit ?

 

 

Partout dans le monde le bruit aérien diminue.

Les nouveaux modèles d’avions sont beaucoup plus silencieux. À Nantes Atlantique, les trajectoires peuvent être revues. Cela s’est fait à Marseille, Toulouse et Lyon. Les vols de nuit peuvent être fortement limités de façon à réduire encore les nuisances. Parce que le bruit aérien diminue, Toulouse a renoncé à déplacer son aéroport. Pourtant 56 000 personnes habitent dans le périmètre de gêne sonore de cet aéroport. À Nantes, elles sont 5 000 environ.

 

Pour aller plus loin

Fiches thématiques

 Cahier de l'Atelier Citoyen

Liens divers

 

Vidéos

Twitter

Calendrier

Nous utilisons des cookies afin d’améliorer le fonctionnement de notre site pour l’utilisateur Mentions légales